Vous êtes ici
L'actualité du casino en ligne 

La Belgique veut augmenter l’âge minimum du jeu en ligne

On savait que les politiciens belges envisageaient d’introduire un projet de loi qui viserait à freiner les publicités de jeux sur la télévision locale. Aujourd’hui, c’est une nouvelle législation qui émerge et qui vise un autre aspect de la réglementation existante du jeu.

Une législation qui cible les plus jeunes

Le parti chrétien-démocrate et flamand (CD & V) de Belgique a récemment introduit un projet de loi visant à augmenter l’âge minimum pour les jeux en ligne de 18 à 21 ans. À l’heure actuelle, pour pouvoir s’engager dans des activités de jeu comme les paris sportifs en ligne et la loterie nationale, les clients doivent être âgés de 18 ans et plus. Les casinos en ligne, d’autre part, n’admettent que les joueurs âgés de 21 ans et plus.

Si le projet de loi passe, le statu quo changera. La mesure vise à restreindre la prolifération de jeu en ligne parmi la population jeune et vulnérable du pays. La Belgique a initialement légalisé différentes formes de jeux de hasard en 1999, lorsque la loi sur les paris et les jeux a pris effet. La loi a été modifiée onze ans plis tard dans le but de répondre à la demande croissante de services réglementés de jeu en ligne.

Casino+en+ligne

La Belgique veut lutter contre les plateformes de jeux en ligne illicites

Le pays a introduit un nouveau cadre réglementaire qui a permis aux opérateurs internationaux intéressés de demander une licence de la Belgian Gamimg Commission. La réglementation modifiée est entrée en vigueur le 1er janvier 2011.

Selon l’organe de régulation des jeux du pays, le mouvement a jusqu’à présent été particulièrement bon pour l’industrie locale du jeu et pour ceux qui participent à différentes activités de jeux et de paris en ligne. La commission belge des jeux a précédemment souligné que seulement environ 15 % de tous les clients de jeux en ligne préfèrent jouer sur des sites non réglementés. Ici, il est important de noter que les joueurs peuvent faire face à de lourdes pénalités si l’on découvre qu’ils jouent sur des plateformes non autorisées.

Related posts